Parti de France vêtus de blanc pour y trouver la paix intérieure

Likez, aimez, invitez, partagez !
  •  
  • 2
  •  
  •  
  •  
    2
    Partages

Aéroport de Paris Roissy Charles de Gaulle, il y a de l’affluence au Terminal 2C :

Les familles sont nombreuses à attendre leurs proches parents partie accomplir les rituels du pèlerinage par Amour de Dieu.

Après une longue et difficile séparation, ils quittèrent leurs proches et leurs conforts, laissant derrière eux un vide et une profonde absence.

Les passagers des différents vols commencèrent à débarquer et furent surpris par l’accueil réservé aux hadjis par les enfants et petits-enfants qui brandissaient des dattes, du lait et de jolis bouquets de fleurs prêtes à être
offert.

L’euphorie gagna les femmes à l’apparition des premiers pèlerins vêtus de blanc au visage illuminé par un éclairage mystique, elles poussèrent des youyous, ces longs cris aigus et modulés pour manifester leurs émotions : l’immense joie des retrouvailles

Les larmes chaudes coulèrent sur les joues, provoquées par l’intensité affective à travers les embrassades, les serrements et les étreintes …

Cet enthousiasme émotionnel témoigne du bonheur et de la quiétude à retrouver après un éloignement, ceux qui nous sont le plus cher au monde. ( Maman  )

La satisfaction se perçoit sur les visages des Hadjas et des Hadjis, celle d’avoir accompli par dévouement et par sacrifice, les rites du pèlerinage dans l’espoir d’avoir obtenu, le Pardon, l’Absolution et les Bénédictions du Tout Clément, du Tout Miséricordieux.

Amin 

MK

☞ Photographie •  • Miloud Kerzazi • droits réservés • © • 

www.sous-france.fr


Likez, aimez, invitez, partagez !
  •  
  • 2
  •  
  •  
  •  
    2
    Partages
  • 2
    Partages

Laisser un commentaire