Paix sur Vous , שלום עליכם , السلام عليكم

Likez, aimez, invitez, partagez !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Paix sur vous , שלום עליכם  , السلام عليكم


Je vous adresse mes vœux de Paix les plus sincères !

2017, débute et pour les voeux, encore et toujours difficile d’être optimiste quand on voit
la hausse dramatique du chômage, l’installation de la perte d’espoir et de la solitude sociale, une crise de repère et sociale profonde, la remise en question des sens, l’amplification de la haine ici et là , un avenir pour nos enfants et nous mêmes de plus en plus sombre …

Mes pensées vont aux plus démunis et opprimés, des camps de concentrations des Rohingyas aux décombres d’Alep , à ceux qui sont en situation de détresse ou de souffrance proche de chez nous, et à ceux qui plus que jamais ont besoin que s’exerce la solidarité humaine et la Justice sociale. 

Mes pensées vont également aux victimes et à leurs proches,  de Bagdad à Istanbul et passant par Nice et Saint Étienne du Rouvray, mais aussi aux proches d’Adama Traoré, décédée lors d’une interpellation policière, réclamons : « Justice pour Adama » …

Encore des orphelin.e.s, des veuves, des veufs, des familles décimées, des familles endeuillées, à bout de souffle, nous n’avons plus les mots … il faut sans cesse rappeler qu’il faut que nous soyons unis face à ceux qui veulent nous diviser et que pour que la Paix existe, il faut que la Justice soit accomplie.  

Mais des questions se posent , à quoi servent les résolutions de l’ONU, les chartes des droits humains, les déclarations internationales des droits de l’homme, la communauté internationale ?
Ils ont échoués dans leur mission fondamentale, celle de prévenir un autre conflit mondial et de préserver l’humanité et nous le savons, les enjeux géostratégiques et économiques sont malheureusement plus important pour vous que la vie humaine.
 
Malgré tout ceci essayons de porter, plus haut et plus fort, le courant de pensée contre l’injustice, afin de défendre les principes fondamentaux auxquels nous croyons et qui garantissent à chacun les mêmes droits.
 

 » Le monde est dangereux à vivre ! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, – mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire.  »  Albert Einstein

 

2016,  j’ai pu mettre mon art au service d’une cause …

 

 

  •  – J’ai accompagné à ma manière la lutte contre la violence et l’extrémisme grâce au Dr. Virginie Andre et la conférence “ La force de la culture face à la culture de la force ! de Médine qui s’est déroulée à Melbourne en Australie à travers mon travail photographique,
  •  Le magazine  #ALLEYEZONME  culturel de 90 pages d’interviews, de découvertes, de bandes dessinées, de sujets culturels a consacré à travers ses pages un Portfolio intitulé  » FILS DE FRANCE «  
  • J’ai  accompagné le travail de sensibilisation de Mme Si Bouazza professeure principale d’une classe de collège de Béziers lors de  la journée internationale de lutte contre le racisme grâce à mes photographies. Retrouver mon travail photographique dans une classe de collège fut un honneur pour moi et je tiens à remercier profondément Mme Si Bouazza de m’avoir permis de sensibiliser et de transmettre mon combat pour le vouloir vivre ensemble à des jeunes  , contre les discriminations en espérant qu’ils ne tomberont pas entre les mains de ceux qui jouent sur les peurs, qui organisent la diversion et la division en utilisant les questions d’origines ou d’identités, pour détourner des nécessités sociales.
  •  J’ai pu exposé à la 33 ème RAMF au Forum Génér’Action, une exposition qui s’est déplacée pour le public avec des échanges face à face, des discussions enrichissantes, des découvertes … 
  •  Pour le lancement du nouveau journal #Negus, c’est avec honneur qu’une des mes photographies fut choisie pour  la couverture 
  •  J’ai participé à l’exposition “couleurs urbaines” à la Cita Cultural Francesa con Granada à travers et grâce au choix de la photographie “ La Liberté guide la jeunesse ” par les organisateurs
  •  Pour clôturer l’année, j’ai eu l’honneur d’être parmi les lauréats à travers ma photographie qui fut sélectionnée parmi le millier d’images reçues par le jury en partenariat avec Wipplay et la #RATP.
    L’association « Fraternité générale » a lancé la campagne participative à but non-lucratif « Une image pour la fraternité ! » auprès des citoyennes et citoyens, pour leur demander quelle serait leur vision de la fraternité. Fier d’avoir à ma manière pu servir une cause fraternelle et à prouver qu’à travers l’art,  l’on peut encourager à la Fraternité et au Vivre Ensemble et je le démontre encore une fois : Cette leçon d’humanisme je la dédie à Patrick et ses acolytes. 
 
Nous ne pouvons plus être spectateurs ou commentateurs devant les échecs politiques et de ceux qui jettent de l’huile sur le feu, le combat contre celles et ceux qui créent de la diversion et de la haine continue ensemble, pour cela chacun.e.s ses moyens pour lutter les idées racistes, l’uns des moyens de lutter contre le racisme est l’art et la culture.
  
Solidarité
 
Durant cette année, j’ai pu croisé un de ces abimés de la vie, ceux que l’on n’ose pas regarder en face,  auxquels on n’ose pas parler et à qui l’on offre parfois une pièce ou pas, que l’on évite et que l’on veut vite oublier de peur d’être un jour à leur place : Jean-Pierre … Il nous a quitté quelques mois après  (Paix à son âme). Aujourd’hui plus qu’hier personne n’est à l’abri : “ La perte d’un emploi, un divorce peut mener rapidement quelqu’un à la rue. » 
Dans un monde de plus en plus globalisé et des crises qui ne semblent pouvoir s’arrêter :

Quelle est notre marge de manœuvre ?

Avez-vous déjà regardé des réfugiés, des sans papiers, des SDF dans les yeux, discuté avec eux ?

Faire preuve d’humanisme et de solidarité , ça nous rapproche de notre humanité

Que pouvons nous faire ? Une première option consiste à s’engager :  au niveau social, humanitaire, politique … 

La venue des migrants à Châtellerault et la répétition que nous vivons dans un monde égoïste, individualiste et divisé a créé un pessimisme plombant, nous ont poussés à la création de  Solidarité Sous-France avec Mehdi Kerzazi et Nordine Kefif qui m’ont suivi pour la création de l’Association. Ainsi avant de vouloir changer le monde, nous agissons en premier lieu dans nos quartiers, nos campagnes, notre ville afin de cultiver la Solidarité locale : l’idée est que chacun.e de nous peut faire sa  » part du colibri  » pour cela il suffit de faire quelque chose pour un autre humain : un sourire, un réconfort, un don, une aide car une compassion sans action est stérile !
 
L’axe principal de notre Association  est fondé sur la détermination à aider les plus démunis sans distinction de race, de religion ou de sexe basé localement dans notre ville, des citoyens qui s’engagent pour un monde plus solidaire,  Solidarité Sous-France est inspirée par des valeurs universelles. 
Grâce à votre #générosité qui nous permet de réaliser nos opérations, vous nous prouver que dans un monde ou l’égoïsme et l’avarice règnent en maîtres, il reste un soupçon de Solidarité  : Nous voulons plus que tout aux noms de tout les bénéficiaires vous remercier plus que tout et recevez toute notre profonde gratitude !
 
Pour conclure, je l’ai déjà écrit mais je le répète à ceux qui essaye de me décourager,  vous avez beau m’accuser auprès de vos  » supérieurs » , à l’autorité de tous les mots à la mode pour justifier votre minable ambition d’arriviste, vous les amoureux des titres, du pouvoir et de l’argent, jamais vous n’étreindrez la flamme qui est animée dans mon cœur nourri d’amour et de soif de liberté d’expression, autant dire que c’est peine perdue : L’opinion des autres sur nous ne parle pas de nous , elle parle d’eux  …  
 
Dois-je l’écrire plusieurs fois ou le crier haut et fort pour que cela devient enfin audible ?
www.sous-france.fr n’est pas rallié à un parti politique, ni quelconque drapeau ou mouvement religieux ou autres.
Tentez de le comprendre une bonne fois pour toute et malgré tout vos mensonges, vos mesquineries vous n’arriverez pas à éteindre la lumière pacifique qui illumine mon coeur :  » Au lieu de critiquer l’obscurité, allume une bougie  » 
 

 

En évoquant la Lumière, elle arriva de Bethléem à Poitiers en Décembre dernier.
Une journée riche pour les plus jeunes comme pour les plus grands loin de tout préjugés. 
Arrivée de Palestine, la Lumière a fait son entrée dans l’église et divers personnes ont pu témoigner sur le thème de la Paix et de la Lumière à travers des récits intimes, des passages confraternels de diverses religions, des chants pacifiques : un moment fort et très émouvant, un moment de solidarité humaine.
Le groupe de jeunes adolescentes de Châtellerault a lu un jolie poème en collaboration avec les jeunes scouts sur la Fraternité.
Puis chacun.e ont pu prendre une part de cette lumière dans une des lanternes décorées par les enfants pour ensuite effectuer une Marche vers l’hôtel de ville.
J’y ai vu des barrières tombées, celles que certain.e.s proposent en opposant les uns contre les autres.
J’ai vu des sourires complaisants,
J’ai entendu des mots fraternels réconfortants,
J’ai vu et ressenti la Paix … loin de toutes divergences.
Par la suite j’ai fait une belle rencontre, celle d’un homme de Paix et d’une magnifique famille 
J’ai vécu un véritable moment de vivre-ensemble et de l’espoir qui m’anime plus que tout aujourd’hui. 

Une forte pensée pour celles et ceux qui ont des fins de mois de plus en plus difficile.
Une forte pensée à tous les opprimés de la Terre. 

Mais n’oublions pas que pour avoir la Paix, il faut qu’il y ait la Justice

Je remercie toutes celles et tous ceux qui, toujours plus nombreux, m’apportent  leurs encouragements.
 
je laisse la parole à notre Présidente de la République Assa Traoré :
 
 
Que la Paix soit sur vous
Miloud Kerzazi

Likez, aimez, invitez, partagez !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :